Accéder au contenu principal

Hank Burger



Vous avez peut-être entendu parler des restaurants vegan Hank restaurants dans le marais à Paris. Il y a un restaurant spécialisé dans les burgers et l’autre dans les pizzas. J’ai testé pour ma part Hank Burgers au 55, rue des Archives pas très loin de Châtelet – Les Halles.

J’ai un peu tardé à écrire ce petit post donc ma mémoire est un peu brumeuse. J’y suis allée fin juin et j’ai pris un grand menu pour 15€ à savoir un burger avec un accompagnement, une boisson et un dessert.

Je ne me souviens plus du burger que j’ai choisi mais le pain et le steak végétal sont communs à tous les burgers proposés, ce qui change ce sont les sauces / toppings et ça c’est selon vos goûts. Les burgers sont vraiment excellents, le pain moelleux à souhait, le steak végétal fondant et savoureux. J’ai dévoré ce burger en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire et je vous les recommande vivement que vous soyez vegan ou non.

Personnellement je trouve que ça permet de goûter quelque chose de nouveau et je trouve le débat « burger avec / sans viande c’est meilleur » un peu stérile. On a le droit d’aimer autant les deux, comme on peut aimer autant un bo bun et des lasagnes. Les deux sont très bons mais c’est différent. Voilà. Et j’aime bien manger parfois italien, parfois asiatique, parfois sans viande, parfois avec viande.

Ensuite, autant les burgers sont soignés (et tant mieux c’est la spécialité de la maison) autant les accompagnements je les ai trouvé assez insipides. Le coleslaw, il était bien mais sans plus, je n’ai pas vu la différence avec un coleslaw sous vide acheté au supermarché du coin. J’ai goûté une potatoe sur le plateau de mon chéri qui ne m’a guère transcendée non plus.

Côté boisson, il y a un choix de boissons bio assez sympa. J’en ai profité pour goûter la Bionade au parfum Citron - Bergamote. Verdict, c’est bio c’est bien et au goût c’est de la limonade, je ne suis pas sure d'avoir senti de la bergamote... Si vous aimez la limonade vous allez aimer la Bionade.

Enfin pour le dessert, ne pouvant me décider entre le carrot cake et le cookie, on a décidé de faire moitié moitié avec chéri. Encore une fois j’étais un poil déçue. Surtout par le cookie. C’était un cookie plutôt croquant alors que je préfère les cookies bien moelleux à la limite du cuit (style Ben’s cookies pour les connaisseurs). En plus, c’était des pépites de chocolat basiques au chocolat noir et je n’aime pas trop le chocolat noir (et celui là m’a paru vraiment pas top). Quand au carrot cake j’ai préféré au cookie mais j’ai pas adoré. Pour ceux qui ne connaissent pas ne nous inquiétez pas ça n’a pas du tout le goût de carotte. C’est assez sucré. Un peu sur le principe du cheesecake où ne sent pas le cheese mais uniquement ce qu’on a mis avec. C’était mangeable mais j’en ai goûté de bien meilleurs.


Dernier point que je n’ai pas encore évoqué : la cadre. En fait, vous arrivez comme dans un fast food, vous commandez au comptoir, vous réglez et ensuite vous pouvez vous installer dans la salle à l’étage. On vous appellera au micro quand votre commande est prête. Là-haut décor industriel / récup / vintage. Quelques banquettes, des tabourets et des tables basses pour un repas sur le pouce, pas vraiment le genre d’endroit qui va vous inciter à rester installé toute la soirée (de mon point de vue). J’y suis allée un vendredi soir donc c’était très rempli et très bruyant donc si vous êtes plus de quatre il sera potentiellement difficile d’entendre ce que l’autre bout de la table dit. Dernier petit détail sympa, dans votre plateau un petit set en papier avec des jeux qui vous rappellerons votre enfance et dont le but est de faire un peu de pédagogie autour du véganisme de manière ludique.

Conclusion : Allez-y pour gouter les burgers qui valent le détour (surtout si vous ne connaissez pas les burgers vegan vous allez voir qu’on fait des choses délicieuses sans viande) mais peut-être prenez votre dessert ailleurs J Idéal pour manger vite fait avant un ciné ou après une visite au centre Pompidou.



Commentaires

Popular Posts

Le masque merveilleux par Ultra Doux : l'erreur de la débutante

Les produits Ultra Doux et moi, c’est une longue histoire d’amour. Mais les histoires d’amour finissent mal, en généraaaal ... 

Festival des Templiers - Marathon du Larzac

Pour le dernier trail de la saison, nous nous attaquons à l’un des plus gros évènements trail de France: le festival des Templiers. Ce n'est pas moins de 14 courses aux formats variés qui sont proposées et qui attirent plus de 10000 coureurs de 45 nationalités différentes. La course la plus emblématique est la grande course des Templiers le dimanche mais qui, pour la première fois en 25 ans d'existence, a été annulée pour raison météorologique cette année. Par chance, avec mes amis, nous avions opté pour des courses qui se déroulaient le vendredi matin pour lesquelles nous avons eu d'excellentes conditions climatiques. Ces courses avaient surtout l'avantage d'être limitées à quelques centaines de participant permettant une ambiance plus intimiste.  La course n'a pas commencé qu'on en prend déjà plein les mirettes Après 7h de route jeudi, nous avons récupéré nos dossards, puis nous avons fait un tour rapide du salon du trail très bien fourni av

DeNovo : la (petite) marque française de cosmétiques éthiques et naturels qui gagne à être connue

Cela fait très longtemps que je voulais faire un article dédié à cette jolie marque. J'ai attendu un peu pour avoir testé un bon panel de produits et je vous présente aujourd'hui mes impressions sur tout ce que j'ai testé depuis un peu plus d'un an.