Accéder au contenu principal

Pourquoi fuir l'huile minérale et ses dérivés ?


Quel est le point commun de tous ces produits qui ont été un jour chers à mon cœur ? La présence d'huile minérale dans leur composition ! Je trouve que les problèmes liés aux silicones dans les produits cosmétiques ont été pas mal médiatisés et tout le monde en a entendu parler (même si c'est vaguement). Je trouve qu'on parle beaucoup moins des huiles minérales. Pourtant elles aussi empêchent notre peau de respirer et surtout elles sont un désastre écologique. J'en déjà un peu parlé ici mais je vous reprendrez bien une petite couche ;)



Alors je ne sais pas vous mais moi la première fois que j’ai lu « huile minérale » sur le pot je me suis dit c’est de l’huile qu’on extrait de minéraux (des cailloux qui se transforment en huile, pourquoi pas hein) donc ça doit être naturel (comme les poudre minérales que l’on utilise en maquillage) et c’est de l’huile donc ça va nourrir mes cheveux. Que neni ! Alors qu’est que c’est au juste ? C'est un corps gras fortement hydrophobe et occlusif (imperméabilisant) dérivé des hydrocarbures (distillation de la houille ou du pétrole : beurk beurk) qui est largement utilisé dans l'industrie mécanique (comme lubrifiant ou huile pour les moteurs) mais également dans l'industrie cosmétique, où il remplit les fonctions d'émollient (pour assouplit la peau) et d'agent occlusif (pour empêcher le dessèchement).

L'huile minérale présente des particularités qui expliquent son utilisation intensive dans l'industrie cosmétique. C'est une huile stable. Contrairement à une huile végétale qui est sensible à l'oxydation, l'huile minérale ne rancit jamais, puisqu'elle est inerte et ne contient donc pas d'acides gras ni de vitamines. Elle permet ainsi l'élaboration de produits très stables à l'oxydation, sans avoir recours à des antioxydants. C'est une huile très peu chère. Le mot exact serait même "cheap" puisque l'huile minérale est la moins chère de tous les corps gras, étant souvent issue des déchets de l'industrie pétrolière. A titre de comparaison, une huile végétale basique, même non bio, même raffinée, coûte environ 10 fois plus cher à l'achat. C'est une huile occlusive. Elle permet d'isoler le support concerné (peau, cheveu) de l'air et de l'humidité. Elle est donc hydratante par effet indirect, puisqu'elle va permettre d'empêcher l'évaporation de l'eau. Dans la grille de l'occlusivité, elle se retrouve juste à côté des silicones (qui sont eux aussi d'origine minérale).

L'huile minérale reprend sans surprise la plupart des inconvénients des silicones, et va même au-delà. C'est un ingrédient non-écologique. On le sait maintenant, le pétrole, ce n’est pas ce qu'il y a de mieux pour la planète. C'est une matière "fossile" qui une fois extraite, ne se renouvelle jamais. Son processus de raffinement est également très polluant, de même que son rejet après usage dans la nature. C'est un ingrédient très occlusif : elle va donc être défavorable à l'écoulement naturel du sébum et à l'oxygénation de la peau. Dans les produits capillaires, au contact du cuir chevelu il va causer des folliculites et contrecarrer l'écoulement du sébum sur les longueurs, d'où une sécheresse accrue des cheveux malgré un apport conséquent de gras via ces pommades à l'huile minérale. L'huile minérale n'est pas biocompatible (assimilable par la peau). C'est un ingrédient "inerte" (non actif chimiquement) qui a l'avantage de ne pas générer d'allergies, mais qui peut être parfois irritante. Mais le gros inconvénient de ne pas être "biocompatible" est surtout de rester en surface sur la peau sans être absorbé, tel un vernis (gras), sans apporter d'effet nutritif quelconque.

Pour l’éviter il faut chercher les mots Paraffinum liquidum, Cera microcristallina, Mineral Oil ou encore Petrolatum dans la composition de vos produits. Comme cette substance est hautement polluante, elle est interdite en cosmétique bio donc vous pouvez aussi acheter un produit certifié.

Comme souvent je me suis inspirée d’un article  DeNovo pour ce post que je vous recommande chaudement et vous pouvez taper "Huile minérales" dans votre moteur de recherche favori, vous ne serez pas déçus.

Commentaires

Popular Posts

Le masque merveilleux par Ultra Doux : l'erreur de la débutante

Les produits Ultra Doux et moi, c’est une longue histoire d’amour. Mais les histoires d’amour finissent mal, en généraaaal ... 

Festival des Templiers - Marathon du Larzac

Pour le dernier trail de la saison, nous nous attaquons à l’un des plus gros évènements trail de France: le festival des Templiers. Ce n'est pas moins de 14 courses aux formats variés qui sont proposées et qui attirent plus de 10000 coureurs de 45 nationalités différentes. La course la plus emblématique est la grande course des Templiers le dimanche mais qui, pour la première fois en 25 ans d'existence, a été annulée pour raison météorologique cette année. Par chance, avec mes amis, nous avions opté pour des courses qui se déroulaient le vendredi matin pour lesquelles nous avons eu d'excellentes conditions climatiques. Ces courses avaient surtout l'avantage d'être limitées à quelques centaines de participant permettant une ambiance plus intimiste.  La course n'a pas commencé qu'on en prend déjà plein les mirettes Après 7h de route jeudi, nous avons récupéré nos dossards, puis nous avons fait un tour rapide du salon du trail très bien fourni av

DeNovo : la (petite) marque française de cosmétiques éthiques et naturels qui gagne à être connue

Cela fait très longtemps que je voulais faire un article dédié à cette jolie marque. J'ai attendu un peu pour avoir testé un bon panel de produits et je vous présente aujourd'hui mes impressions sur tout ce que j'ai testé depuis un peu plus d'un an.