Accéder au contenu principal

Soya


Aujourd’hui je vous parle de mon coup de cœur du week-end dernier, c’est le restaurant Soya situé à Paris près du métro République et à 2 pas du canal St Martin. Il s’agit d’un restaurant végétarien. Ils proposent également de nombreux plats végétaliens et des plats sans gluten. Ce qui m’y a fait venir c’est que 95% de l’approvisionnement est bio et ce qui m’y fera revenir c’est que c’était tellement bon !

Le cadre est moderne, la déco d’inspiration industrielle avec les grandes verrières qui donnent sur la rue tout en étant cozy avec notamment de nombreuses petites bougies. Elles donnent un côté romantique mais le restaurant est aussi adapté aux repas entre amis comme nous avons pu le voir autour de nous dans la salle qui était comble (sans être bruyante du tout, le fait qu’il y ait deux salles distinctes aide, pour info nous étions dans l’annexe).

Pour l’entrée, on a pris des plats différents à partager pour pouvoir goûter plus de choses car il était difficile de faire un choix. On a choisi les soyafels et une assiette tomate / "mozza". Les soyafels sont des croquettes de riz avec du tofu râpé du persil et des petits légumes. Vous vous en doutez c’est une variation sur une base de fallafels et c’est très réussi : ces petites choses sont une tuerie ! Servis tout chauds, croustillants à l’extérieur et fondant à l’intérieur, huuum... Ils sont servis avec une petite sauce fraîche qu’ils appellent une mayonnaise végétale mais qui en pratique fait plus penser à une sauce au yaourt (même si là c’est sans lait). Ensuite on s’est attaqué à la deuxième entrée (qui elle ne risquait pas de refroidir ;) ). On avait des petites tranches de tomates en alternance avec des petit bouts de mozza végétale, le tout accompagné d’un pesto maison (divin) et même quelques rondelles de radis pour la déco. C’était ma première expérience avec un faux-mage (si vous n'avez jamais entendu le terme faux-mage, découvrez une brève introduction ici) et c’est vraiment pas mal. Le gout est un peu différent de la véritable mozza mais ce n’est pas du tout insipide, j'ai trouvé que ça avait un bon petit gout de noix légèrement sucré. La texture en revanche était très proche et ça se marie merveilleusement avec la tomate. C’était vraiment top et j’étais un peu triste d’avoir fini l’assiette si vite même si on a bien pris le temps de savourer chaque bouchée.




Pour le plat on a craqué pour les lasagnes tous les deux (désolée pour la photo ci-dessous ou j'avais commencé à manger le coin inférieur gauche...). Ces lasagnes étaient préparées avec du tempeh fumé et du poireau émincé, de la sauce tomate, une béchamel (à base de lait d’avoine d’après le fin palais du chéri mais sincèrement moi je n’ai pas fait la différence) et de l’emmental. Les lasagnes, peu importe ce qu’on choisi de mettre dedans c’est souvent efficace et c’était le cas. Le plat était parfaitement exécuté, tout était fondant, on s’est sincèrement régalés et après ça il ne restait qu’une toute petite toute petite place pour le dessert.


Pour finir j’ai opté pour la verrine au tofu soyeux (chocolat, vanille et croustillant noisette) et chéri pour le cheesecake (végétalien) au fruits rouges et baies d’açai. Mon dessert était bon mais j’ai été un peu déçue car j’ai trouvé la partie vanille un poil écœurante. Le cheesecake en revanche n’a absolument pas déçu. A base encore une fois de faux-mage, il y avait deux parties une rouge et une plus violette et des fruits frais au milieu. C’était hyper bon et joli à regarder (même si comme deux gros lards on s’est jetés sur les desserts en zappant les photos).

Pour conclure, j’ai vraiment trouvé ce repas génial, je trouve que les plats étaient très recherchés (tant sur le fond que la forme) et la qualité des matières premières excellente, le tout pour un prix pas du tout excessif. Le cadre est charmant ce qui ne gâche rien et le serveur était hyper gentil et attentionné. J’ai hâte d’y retourner et j’espère pouvoir faire découvrir l’originalité de la cuisine végé et comment elle permet de tester de nouvelles saveurs à d’autres personnes grâce à cette bonne adresse.

Commentaires

Popular Posts

Le masque merveilleux par Ultra Doux : l'erreur de la débutante

Les produits Ultra Doux et moi, c’est une longue histoire d’amour. Mais les histoires d’amour finissent mal, en généraaaal ... 

Festival des Templiers - Marathon du Larzac

Pour le dernier trail de la saison, nous nous attaquons à l’un des plus gros évènements trail de France: le festival des Templiers. Ce n'est pas moins de 14 courses aux formats variés qui sont proposées et qui attirent plus de 10000 coureurs de 45 nationalités différentes. La course la plus emblématique est la grande course des Templiers le dimanche mais qui, pour la première fois en 25 ans d'existence, a été annulée pour raison météorologique cette année. Par chance, avec mes amis, nous avions opté pour des courses qui se déroulaient le vendredi matin pour lesquelles nous avons eu d'excellentes conditions climatiques. Ces courses avaient surtout l'avantage d'être limitées à quelques centaines de participant permettant une ambiance plus intimiste.  La course n'a pas commencé qu'on en prend déjà plein les mirettes Après 7h de route jeudi, nous avons récupéré nos dossards, puis nous avons fait un tour rapide du salon du trail très bien fourni av

DeNovo : la (petite) marque française de cosmétiques éthiques et naturels qui gagne à être connue

Cela fait très longtemps que je voulais faire un article dédié à cette jolie marque. J'ai attendu un peu pour avoir testé un bon panel de produits et je vous présente aujourd'hui mes impressions sur tout ce que j'ai testé depuis un peu plus d'un an.