Accéder au contenu principal

Pourquoi je préfère éviter les PEG et les PPG

Si vous êtes dans mon cas, vous avez déjà entendu les acronymes PEG et PPG mais sans bien savoir ce que cela signifie et pourquoi au juste on fait tout un flan. Laisser moi donc vous éclairer...


Les PEG et plus généralement les composés éthoxylés

Beaucoup de cosmétiques conventionnels, notamment le maquillage, contiennent des polymères. Ces matières plastiques ne sont pas vraiment des silicones mais présentent les mêmes caractéristiques que celles-ci au niveau cosmétique. Elles donnent une texture « velours » aux produits. Elles peuvent aussi jouer le rôle d’émulsifiant.

Dans cette famille d’ingrédients synthétiques, on retrouve le polyéthylène glycol ou PEG. Il faut souligner que ses pairs et lui ne sont certes pas toxiques pour la peau mais sont obtenus par des procédés chimiques lourds, qui font notamment usage de gaz toxiques pour l’homme et la planète. C’est ce qu’on reproche d’une façon générale aux composés dits éthoxylés (dont fait également partie le Sodium Laureth Sulfate, décidément celui-là on l’aime pas !)

Les composés éthoxylés ne sont pas a priori dangereux en soi. C'est plus leur procédé de fabrication qui est mis en cause. En effet, ils sont fabriqués à partir d'un gaz très réactif, extrèmement toxique, cancérigène et mutagène, l'oxyde d'éthylène. La réaction chimique d'éthoxylation n'est pas douce, en particulier elle met en jeu des températures et des pressions extrêmes et est par ce fait exclue des procédés de fabrication autorisés par certains labels cosmétiques bio. Après purification, on ne retrouve normalement pas de trace de cette substance intermédiaire dans le produit fini. Mais ils pourraient toutefois être contaminés au dioxane , qui est une substance irritante, soupçonnée d'être cancérigène, et dérivée de l'oxyde d'éthylène.

D'autre part, ils ne sont pas très biodégradables. En effet, l'éthoxylation consiste à insérer des motifs -(CH2-CH2-O)- dans une chaine carbonée, en général en grand nombre, ce qui rend la molécule plus grosse. En contrepartie, ces molécules sont beaucoup moins biodégradables.

Il existe beaucoups d'ingrédients éthoxylés. Les plus connus sont ceux dont le nom comporte le terme PEG (PolyEthyleneGlycol), suivi ou non d'un nombre qui représente le nombre de motifs. Sont aussi éthoxylés les nombreux ingrédients dont le nom contient le suffixe "-eth" comme Ceteareth, Laureth, Myreth, , etc... Le suffixe "-oxynol" (butoxynol) ou bien le préfixe "hydroxyethyl-" (Hydroxyethylcellulose) désignent aussi des ingrédients éthoxylés. Enfin, il faut ajouter à cette liste les Polysorbates, les Quaterniums, les Polysilicones et les Diméthicone Copolyols.


Les PPG ou composés propoxylés

Leurs cousins, les ingrédients propoxylés, sont beaucoup moins fréquents, et se distinguent par l'acronyme PPG (PolyPropyleneGlycol) à la place de PEG ou le préfixe "hydroxypropyl-" à la place de "hydroxyethyl-". Le motif inséré dans la chaine carbonée est, dans ce cas, le suivant : -(CH2-CH2-CH2-O)-. On leur reproche à peu près la même chose à savoir d’être très mauvais pour l’environnement.


Les glycols 

Les émulsifiants PEG (Polyéthylène glycol) et PPG (polypropylène glycol) sont également des glycols. Les glycols sont des solvants chimiques souvent utilisés en remplacement de conservateurs. Ils sont responsables de réactions allergiques et de dessèchement de la peau


En conclusion

Les PEG et PPG sont interdits en cosmétique bio donc encore une fois un label bio est un gage de sécurité au regard de ces produits, même si bien entendu certains produits bio sont loin d’être parfaits tandis que d’autres produits très bien formulés ne sont pas certifiés.

Je précise enfin qu'on retrouve également trés souvent ces polluants dans les produits ménagers. J'utilise maintenant la lessive de la marque Lérutan qui est une des rares marques de produits ménagers certifiée Ecocert et Nature et Progrès (Nature et Progrès étant un label extrêmement exigeant). Elle sent hyper bon et à l'air de laver le linge. Leur liquide vaisselle était trés efficace et sentait bon aussi, je n'ai juste pas aimé le flaconnage.

J'espère que ce petit article vous aura appris des choses intéressantes. C'est fastidieux, je vous l'accorde d'analyser systématiquement les étiquettes. La première chose à faire c'est de se tourner aussi souvent que possible vers les produits labellisés bio même s'il faut garder un peu d'esprit critique sur les produits même labellisés.

N'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions et à très bientôt !

Commentaires

Popular Posts

Le masque merveilleux par Ultra Doux : l'erreur de la débutante

Les produits Ultra Doux et moi, c’est une longue histoire d’amour. Mais les histoires d’amour finissent mal, en généraaaal ... 

Festival des Templiers - Marathon du Larzac

Pour le dernier trail de la saison, nous nous attaquons à l’un des plus gros évènements trail de France: le festival des Templiers. Ce n'est pas moins de 14 courses aux formats variés qui sont proposées et qui attirent plus de 10000 coureurs de 45 nationalités différentes. La course la plus emblématique est la grande course des Templiers le dimanche mais qui, pour la première fois en 25 ans d'existence, a été annulée pour raison météorologique cette année. Par chance, avec mes amis, nous avions opté pour des courses qui se déroulaient le vendredi matin pour lesquelles nous avons eu d'excellentes conditions climatiques. Ces courses avaient surtout l'avantage d'être limitées à quelques centaines de participant permettant une ambiance plus intimiste.  La course n'a pas commencé qu'on en prend déjà plein les mirettes Après 7h de route jeudi, nous avons récupéré nos dossards, puis nous avons fait un tour rapide du salon du trail très bien fourni av

DeNovo : la (petite) marque française de cosmétiques éthiques et naturels qui gagne à être connue

Cela fait très longtemps que je voulais faire un article dédié à cette jolie marque. J'ai attendu un peu pour avoir testé un bon panel de produits et je vous présente aujourd'hui mes impressions sur tout ce que j'ai testé depuis un peu plus d'un an.