Accéder au contenu principal

Skyrace des Anges


Encore un nouveau département au compteur avec la Skyrace des Anges sur laquelle nous avons terminé en beauté nos vacances d’été. Cette course à la particularité d’être à assez haute altitude puisqu’on part de la station de Montgenèvre à 1800m d’altitude pour monter jusqu’à 2600m.

Racepack
Au départ

La météo est avec nous et c’est sous un soleil radieux que se déroule cette course. Le départ est donné et assez vite on rentre dans le vif du sujet avec une longue montée de 8km. Au début je cours un peu et puis au bout de 3km je passe en mode marche lorsque la pente s’intensifie mais j’essaye de garder un bon rythme. Tout en haut la respiration se fait assez haletante, 2600m d’altitude on commence à les sentir un peu quand même.

A gauche la vallée d'où l'on vient

Devant la montée

A droite le massif des Ecrins

Une fois là-haut plus de la moitié du dénivelé de la course est avalé et je me sens pas mal. C’est parti pour autant de descente car le parcours repasse par le centre de Montgenèvre pour le ravito avant de repartir dans la montagne. Au début ça descends raide c’est compliqué mais ensuite le chemin devient roulant et je m’en donne a cœur joie même s’il faut guetter quelques racines un peu traîtres, juste assez pour rendre cette descente ludique.

Je suis contente car pour une fois j’arrive à doubler dans la descente et la sensation de vitesse est plaisante. Une fois au ravito je me dis que je ne serais pas fâchée si la course s’arrêtait là et je commence à me sentir un peu cramée, j’y suis peut être allée un peu fort...

On repart pour une petite montée légère que je devrais pouvoir courir mais je n’ai plus de jus. Puis au bout de 2km c’est le mur. La montée est bien raide, je ne m’attendais pas à ça puisque le gros du dénivelé était passé. Cette montée m’a paru interminable. Je ne faisais que me faire doubler, impossible d’accrocher qui que ce soit et une fois là-haut j’ai sérieusement pensé à redescendre en télésiège. J’ai essayé de trottiner sur le plat tant bien que mal et puis quand ça a commencé à descendre ça m’a fait du bien et j’ai réussi à finir la course sans me refaire doubler.

On dirait pas là mais je suis au bout du rouleau sur plat après cette dernière montée

A l’arrivée on a un petit faux plat que je cours et je relance sur les planches avant l’arche en faisant mon plus beau sourire au photographe ;) Je boucle ce trail en un tout petit peu plus de 4h et je suis très contente de ma course même si la deuxième partie était compliquée.

Et l'arrivée tout sourire :)
Course : La Skyrace des Anges Montgenèvre (05)
Date : 14/07/2019
Distance : 26km  - D+ 1500m
Temps : 4h03'04"
Classement : 76/151 au scratch, 12/41 au classement féminin et 9/22 SEF

Commentaires

Popular Posts

Le masque merveilleux par Ultra Doux : l'erreur de la débutante

Les produits Ultra Doux et moi, c’est une longue histoire d’amour. Mais les histoires d’amour finissent mal, en généraaaal ... 

Festival des Templiers - Marathon du Larzac

Pour le dernier trail de la saison, nous nous attaquons à l’un des plus gros évènements trail de France: le festival des Templiers. Ce n'est pas moins de 14 courses aux formats variés qui sont proposées et qui attirent plus de 10000 coureurs de 45 nationalités différentes. La course la plus emblématique est la grande course des Templiers le dimanche mais qui, pour la première fois en 25 ans d'existence, a été annulée pour raison météorologique cette année. Par chance, avec mes amis, nous avions opté pour des courses qui se déroulaient le vendredi matin pour lesquelles nous avons eu d'excellentes conditions climatiques. Ces courses avaient surtout l'avantage d'être limitées à quelques centaines de participant permettant une ambiance plus intimiste.  La course n'a pas commencé qu'on en prend déjà plein les mirettes Après 7h de route jeudi, nous avons récupéré nos dossards, puis nous avons fait un tour rapide du salon du trail très bien fourni av

DeNovo : la (petite) marque française de cosmétiques éthiques et naturels qui gagne à être connue

Cela fait très longtemps que je voulais faire un article dédié à cette jolie marque. J'ai attendu un peu pour avoir testé un bon panel de produits et je vous présente aujourd'hui mes impressions sur tout ce que j'ai testé depuis un peu plus d'un an.