Accéder au contenu principal

Cattier : test de 3 produits pour le visage

Après le test des produits Sanoflore, j'ai jeté mon dévolu sur la gamme de soins du visage de la marque Cattier.


Ce qui m'a plu chez Cattier ce sont d'abord les bons échos que j'ai pu avoir à droite et à gauche. C'est une marque qui existe depuis longtemps, qui est française, qui à l'air sérieuse avec des formulations irréprochables. Les prix sont tout à fait abordables. En termes de packaging, alors là deux gammes cohabitent: les vieux packaging qui font très pharmaceutiques et qui ne sont pas jojo du tout (mais bon, pourquoi pas si la qualité est là) et les nouveaux que moi je trouve super chouettes. Ils sont épurés, les flacons sont élancés, très élégants et je vous en reparlerais après mais ils sont équipés de pompes que je trouve vraiment géniales. Enfin dernier point, j'admire la poésie du naming des produits... "Nuage céleste", rien que ça ! Y'a pas à dire c'est vendeur.


GEL NETTOYANT REEQUILIBRANT
Vague de pureté

La promesse : Formulé sans savon ni alcool, le gel nettoyant rééquilibrant Vague de Pureté, nettoie parfaitement la peau sans l’agresser et élimine délicatement cellules mortes et impuretés. Le Phycosaccharide® (extrait d’algue brune et de zinc), rééquilibrant et purifiant, supprime l’excès de sébum sans dessécher la peau, resserre les pores et combat leur obstruction. Un complexe régénérant, adoucissant et protecteur (extrait de noisette et aloe vera), associé à l’action exfoliante des enzymes de papaye, stimule le renouvellement cellulaire et oxygène l’épiderme. La peau est propre et nette, la zone T est purifiée et matifiée.


Mon expérience : Alors je suis juste tombée en amour dès la première utilisation avec l'odeur de ce produit. Ça sent un peu comme de l'amande douce mais vu la compo je pense que c'est l'odeur de l'huile de noisette. Je suis raide dingue de cette odeur. Sinon à part ça la texture gel est très agréable à appliquer sur le visage et se transforme rapidement en une fine mousse qui se rince facilement. On a une sensation de peau bien nettoyée et fraîche mais pas du tout de tiraillement ou de sécheresse. La pompe est hyper pratique. Moi je prends 2 pressions (car j'aime bien quand j'ai un peu de mousse quand même) et ça suffit. C'est hyper économique, ça m'évite d'en mettre trop car avec les nettoyants liquide il m'arrive souvent que ça coule un peu trop vite. Énorme pouce levé pour ce produit :)


MOUSSE NETTOYANTE VISAGE
Nuage Céleste

La promesse : La mousse Nuage Céleste nettoie en profondeur la peau délicate du visage. Sa texture ultra-légère se transforme en une mousse fine et aérienne pour le plaisir d’un nettoyage doux et sans savon. Riche en protéines de blé, puissants actifs hydratants et nourrissants, et en eaux florales bio de rose et de bleuet, cette mousse, au parfum frais et délicat, purifie et adoucit la peau tout en respectant son équilibre naturel. Parfaitement nettoyée, la peau est saine, nette et oxygénée.

Mon expérience : Sur le papier cette mousse nettoyante avait tout pour plaire. Je me faisais une joie de tester la texture mousse. En pratique, j'ai été un peu déçue. Je la trouve un peu trop "aqueuse". Alors au final ça nettoie quand même mais je n'aime pas trop la sensation sur mon visage, je ne me sens pas vraiment nette. L'odeur est plutôt agréable, fraîche, très légère, presque neutre. Au niveau du packaging, pour moi c'est encore une grande réussite. Je l'ai achetée en 50 mL pour ma trousse de toilette de randonnée et c'est un format vraiment pratique. C'est dommage qu'il n'existe pas plus de nettoyants disponibles dans ce format.


SOIN DE JOUR MATIFIANT
Fleur d'émulsion

La promesse : Le soin Fleur d’Émulsion, à la texture délicatement poudrée, est idéal pour hydrater au quotidien les peaux mixtes à grasses, maîtriser la brillance et rééquilibrer l’épiderme. L'huile de noisette bio, antioxydante et nutritive, et le beurre de karité bio, reconnu pour ses vertus nourrissantes et adoucissantes, protègent et hydratent intensément la peau. Grâce à l’association de l’extrait de fleur d’impératoire, aux propriétés astringentes et réparatrices, et du Phycosaccharide®(extrait d’algue brune), sébo-régulateur et purifiant, ce soin matifiant régule la production de sébum, assainit et apaise l’épiderme. Non-comédogène.*

Mon expérience : On retrouve une odeur proche de celle du Gel nettoyant rééquilibrant de la même gamme que j'aime tant mais moins prononcée. J'aime beaucoup la texture onctueuse qui hydrate bien mais pénètre rapidement dans la peu et la laisse avec un toucher non gras extrêmement naturel comme si elle était nue. Encore une fois j’apprécie le flacon pompe. Je sais que j'ai exactement la quantité de produit nécessaire pour le visage et le cou avec une pression. Fini le surdosage. C'est extrêmement économique et hygiénique. Je ne l'utilise pas depuis assez longtemps pour connaitre son efficacité sur l'aspect de la peu à long terme mais pour l'instant j'en suis parfaitement satisfaite.


Le bilan est donc globalement très positif pour ces produits de la marque Cattier. Je vais donc continuer à tester leurs produits avec enthousiasme et je vous donne rendez-vous dans un prochain post pour mes avis.

Commentaires

Popular Posts

Techni'Trail de Tiranges

Le week-end dernier direction la Haute-Loire pour le premier vrai trail de l’année (après la mise en bouche du Robert le Diable en mars). Si comme moi vous ne savez pas situer ce département sur la carte, son chef-lieu est le Puy-en-Velay. Le village de Tiranges est situé à peu près à équidistance du Puy-en-Velay au Sud et de Saint-Etienne au Nord. Racepack Les copains sont tous inscrits sur le 52km qui part à 7h. Moi c’est l’heure à laquelle j’ai mis le réveil ;) J’arrive dans le village un peu en retard, je dois me garer loin car ma course est la dernière à partir et les places sont chères. Je rejoins le départ en footing en guise d’échauffement, ni le temps, ni l’envie d’en faire plus. Il fait froid et il y a beaucoup de vent. Et surprise, ce trail printanier s’est transformé en trail blanc ! Selfie de départ avec la neige Après un petit briefing, le départ est donné à 9h. Il fait froid et le début est un peu dur. Je pars tranquillement sur mon allure marathon.

Trail du Sancy

Ce week-end retour en Auvergne pour prendre le départ du fameux Trail Estival du Sancy et rajouter le département 63 à mon palmarès.  Le départ est le samedi à 10h30. C’est plutôt rare de partir aussi tard pour un trail, c’était plutôt chouette pour une fois de prendre notre temps pour se préparer, papoter avec les copains, regarder un peu de rugby. Vers 9h45 on part faire un petit échauffement et 10’ avant le départ on prend place dans le sas. Le départ est donné et ça part moins vite que je l’aurais pensé, je ne me fais même pas bousculer alors je j'étais un petit peu trop devant à mon goût. Je fais quand même le premier kilomètre (sur le bitume et en légère descente) à 13km/h. Je sais déjà que la course va être compliquée car les isquios tirent. Je pensais que j’aurais le temps de récupérer de la séance de PPG du lundi mais c’était un mauvais calcul. On commence ensuite à monter un peu sur des chemins assez larges en sous-bois, j’aimerais pouvoir tout faire en courant m

Trail de Châtel-Montagne

Après maintes hésitation, j’ai décidé de prendre le départ de notre désormais traditionnel Trail de Châtel-Montagne. Moins de deux semaines après mon infiltration à la cheville avec 10 jours d’arrêt complet, je m’inscris la veille de la course un peu à l’arrache sur le 9km au lieu du 15km prévu. Vue sur le village en haut de la dernière descente C’est maintenant notre troisième participation à ce très sympathique évènement en montage Bourbonnaise que nous connaissons bien mais pour la première fois le soleil n’est pas au rendez-vous. Il fait un froid de canard. Mon chéri court son habituel 25km avec départ à 8h30. On arrive 45 minutes en avance, on récupère les dossards et il part à l’échauffement. Je vais voir son départ puis je pars  moi aussi à l’échauffement. Je prends le départ en manches longues, gants et Buff…  Cette année pas de changement de parcours donc j’ai l’avantage de savoir à quoi m’attendre. On part en descente, je laisse les fusées partir vite. La premiè